Opération coup de poing : 1,7 MD de marchandises saisies

Opération coup de poing : 1,7 MD de marchandises saisies

Par -
Illustration

1,7 millions de dinars de marchandises ont été saisies et 31 infractions sanitaires ainsi que 45 procès-verbaux ont été établis hier lundi 15 avril, lors d’une campagne de contrôle économique organisée par le ministère du Commerce et la Garde Nationale dans tous les gouvernorats.

Selon l’agence TAP, qui cite une source gouvernementale, les marchandises saisies par les équipes du contrôle économique, en coopération avec les unités de sécurité, comportent » 69 tonnes de pommes de terre, 76 tonnes de dattes, 198 tonnes de pommes, 55 tonnes d’agrumes et 4 tonnes de légumes ». Il est question également de produits subventionnés, dont 3 tonnes de farine, 2200 litres de lait demi-écrémé et 308 litres d’huile.

Il s’agit également de produits Ces opérations de contrôle ont été réalisées par 45 brigades de la garde nationale, 23 brigades communes, 40 brigades de police, dans les entrées des gouvernorats et les points de passage ainsi que dans les entrepôts anarchiques.

A l’approche du mois de Ramadan, une opération coup de poing a été lancée, hier, dans tous les entrepôts de stockage de produits alimentaires dans les différents gouvernorats.

Il s’agit, en effet, d’équipes relevant de la garde nationale et du ministère du Commerce qui ont effectué des descentes dans ces entrepôts.

Le chef du gouvernement s’est réuni, ce lundi 15 avril 2019 à Sousse, avec les gouverneurs qu’il a appelés à renforcer la lutte contre la spéculation des prix à quelques jours du Ramadan.

Les gouverneurs ont été appelés à renforcer le travail de surveillance de tous les circuits de distribution afin de préserver le pouvoir d’achat du citoyen et surtout afin de lutter contre le monopole et la spéculation des prix.

Cette réunion fait suite à une visite du chef du gouvernement au marché de gros de Moknine dans le gouvernorat de Monastir, afin de prendre la température des prix et observer le processus d’approvisionnement du marché.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo