Baccalauréat 2019 : Pas d’assouplissement des sanctions envers les tricheurs

Baccalauréat 2019 : Pas d’assouplissement des sanctions envers les tricheurs

Par -

Le directeur des examens auprès du ministère de l’Education, Omar Oualbani a fait savoir que cette année, il n’y aura pas de tolérance avec les cas de fraude qui seront enregistrés au cours des examens du baccalauréat.

L’année dernier, 975 cas de fraude et de mauvaise conduite au cours des examens ont été notés à travers le pays, dont 105 cas ont vu leurs sanctions assouplies, mais cette année, selon le responsable, les choses seront différentes.

S’exprimant dans un entretien accordé au journal Assabah, dans son édition de ce mardi 16 avril 2019, les procédures qui ont été adoptées l’année dernière, qui comprennent l’assouplissement des sanctions sur les tricheurs en les privant de passer l’examen du baccalauréat en 2018, au lieu d’être interdits pour une période de 5 ans, ne seront pas adoptées à nouveau.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo