Tunisie : Libération de Ajili et Achour, Jarrya toujours en prison

CP : Mosaïque FM

La cour de cassation a annulé, ce jeudi 11 avril, tous les mandats d’amener émis à l’encontre de tous les accusés dans l’affaire de haute trahison, à savoir  les deux cadres sécuritaires Saber Ajili et Imed Achour, l’ancien ministre de l’Intérieur Najem Gharsalli et Chafik Jarraya, homme d’affaires.

Selon Saber Bouatay avocat des accusés, qui s’exprimait au micro de Mosaïque FM, Saber Ajili et Imed Achour devront quitter la prison dans les heures à venir, quant à Najem Gharsalli il verra toutes les charges de poursuite émises à son encontre annulées.

« Chafik Jarraya demeure en état de détention vu qu’il est accusé dans une affaire de falsification et de corruption », a-t-il encore expliqué.

Notons également que la cour de cassation avait transféré le dossier de l’affaire au pôle judiciaire antiterroriste, toujours d’après la même source.

Commentaires: