Moncef Kartas, expert de l’ONU, comparaît devant le ministère public

Moncef Kartas, expert de l’ONU, comparaît devant le ministère public

Par -

Le porte parole du pôle judiciaire antiterroriste, Sofien Sliti a déclaré au journal al Maghreb que l’enquêteur tunisien de l’ONU, Moncef Kartas, et une autre personne arrêtée en mars dernier à Tunis, comparaîtront ce jeudi devant le ministère public.

Les Nations Unies avaient envoyé, en mars, une correspondance aux autorités tunisiennes pour connaître les raisons de la détention de son enquêteur, arrêté le 26 mars 2019 lors de son arrivée à Tunis.

24 heures avant ceci, le ministère de l’Intérieur avait publié un communiqué, dans lequel il annonce avoir démantelé un réseau d’espionnage.

Dans ce communiqué, le ministère de l’Intérieur, indique avoir ouvert une enquête sur ce réseau en 2018 et a permis l’arrestation de deux Tunisiens soupçonnés d’espionnage, mardi 26 mars 2019, après autorisation du ministère public et du Tribunal de Première Instance de Tunis.

Les deux personnes arrêtées sont accusés de « collaboration avec des parties étrangères », indique le département de l’intérieur, ajoutant que la saisie de documents a permis de découvrir des informations classées confidentielles sur des équipements de pointe de brouillage et d’interception de communications et pouvant porter atteinte à la sécurité nationale.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo