Tunis et sa banlieue nord, paralysées par le Sommet Arabe

CP : Yassine Ayari

Durant plus de trois jours, Tunis et sa banlieue nord ont été pratiquement paralysées par les travaux du Sommet Arabe, mais aussi la visite d’Etat effectuée par le Roi d’Arabie Saoudite.

Hier dimanche 31 mars, principal jour du Sommet Arabe qui s’est tenu au Palais des Congrès à Tunis, la circulation a été bloquée ou interrompue sur plusieurs routes principales, dont notamment l’Avenue Mohamed V et l’autoroute de la Marsa.

Ce sont les habitants de la banlieue nord, notamment Gammarth, la Marsa, Carthage, Sidi Bou Saïd, qui ont été particulièrement impactés par ces dispositions exceptionnelles. Hier, l’autoroute de la Marsa qui mène vers Tunis, a été bloquée à plusieurs reprises, en raison du passage des convois des pays participants.

La ligne ferroviaire TGM, a été également suspendue hier, en raison de ces dispositions sécuritaires, jamais observées en Tunisie.

Rappelons-le, jeudi dernier vers 17h, au passage du convoi du Roi Salman, les piétons ont été interdits de passer, certains ont été même contraints de faire le détour pour rentrer chez eux.

Commentaires:

Commentez...