Bassin minier : La prison pour des protestataires

Le Tribunal de première instance de Gafsa a condamné, vendredi 29 mars 2019, des jeunes originaires des délégations de Moularès et de M’dhilla, à des peines de prison ferme allant de 1 à 3 ans.

Les accusés ont été condamnés pour entrave au travail dans le bassin minier après avoir avoir organisé des mouvements de protestation dans certains sites de la Compagnie de phosphate de Gafsa.

Commentaires: