Sommet arabe : La réintégration de la Syrie n’est pas, actuellement, envisageable

Sommet arabe : La réintégration de la Syrie n’est pas, actuellement, envisageable

Par -
Illustration

La réintégration de la Syrie au sein de la Ligue des Etats arabes (LEA) ne dépend pas uniquement de la position tunisienne mais exige un consensus arabe. Ce qui n’est pas envisageable à l’heure actuelle, a précisé, Mahmoud Khemiri, porte-parole du Sommet arabe. Il a dans ce sens indiqué que les développements de la situation en Syrie figurent parmi les points à l’ordre du jour du Sommet arabe.

“Si la décision de suspension de l’adhésion de la Syrie à la LEA venait à être révisée, la Tunisie ne peut que s’en féliciter”, a-t-il souligné, ajoutant que le dossier syrien est traité désormais en dehors du cercle arabe, dans une allusion à la réunion tenue le 25 septembre dernier à New York sur la crise syrienne.

Cité par l’agence TAP, il a fait savoir d’autre part, que l’accent sera mis lors des travaux du Sommet sur l’accélération du règlement de la crise libyenne dans un cadre inter-libyen et sous l’égide de l’ONU.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo