Sit-in des enseignants universitaires contre le gel des salaires des grévistes

Illustration

Plusieurs enseignants universitaires et chercheurs ont protesté, ce lundi 25 mars 2019, devant le siège du ministère de l’Enseignement supérieur.

Ce mouvement de protestation a été organisé sous l’égide de l’Union des enseignants universitaires et chercheurs tunisiens (IJABA) et a été suivi d’un sit-in sur place.

Cette journée de protestation avait été annoncée dans un communiqué du syndicat des universitaires tunisiens (IJABA) qui annonçait également son rejet de l’invitation du ministère de l’Enseignement supérieur à une séance de négociation le 27 mars 2019, tant que les salaires des professeurs en grève resteraient gelés.

IJABA a de nouveau décrit cette procédure comme « illégale, inconstitutionnelle, illégitime et inhumaine », selon ce communiqué.

Rappelons que le syndicat des universitaires compte porter plainte contre le Chef du gouvernement Youssef Chahed et le ministre de l’Enseignement Supérieur Slim Khalbous pour transgression de la Constitution, des conventions internationales et non-respect des droits de l’homme.

Les enseignants universitaires et chercheurs tunisiens revendiquent l’application de l’accord du 7 juin 2018 et la publication de ses dispositions au Journal officiel de la république tunisienne (JORT) avec un effet rétroactif d’une part, et l’annulation de décision dite illégale, inconstitutionnelle et inhumaine relative au gel des salaires des enseignants grévistes, d’une autre part.

Commentaires:

Commentez...