Nouveau : Un musée Ibn Khaldoun dans sa maison natale à la...

Nouveau : Un musée Ibn Khaldoun dans sa maison natale à la médina de Tunis

Par -

Le long de la rue Tourbet el Bey, dans la partie sud de la médina de Tunis, la mémoire d’Ibn Khaldoun est toujours vivante.

C’est ici qu’est né le grand historien, auteur des fameux Prolégomènes, une œuvre maîtresse qui n’est en réalité que l’introduction à l’un de ses ouvrages.

La maison natale d’Ibn Khaldoun est toujours là. Remaniée en profondeur, elle abrite actuellement un service des archives du ministère des Affaires culturelles.

CP : Hatem Bourial

Un peu plus loin, la petite mosquée de Masjed El Kobba témoigne aussi de la présence d’Ibn Khaldoun. Un simple panneau seulement en langue arabe, rappelle que l’historien a fréquenté ce sanctuaire.

Quant à la maison natale d’Ibn Khaldoun, elle ne paye pas de mine et nécessite une restauration en bonne et due forme.

Oubliés, ces lieux sont rarement visités et seuls de rares arpenteurs de la médina savent en trouver le chemin.

Masjed El Kobba | CP : Hatem Bourial

Heureusement, ces deux lieux de mémoire vont être enfin mis en valeur grâce à la création dans la maison natale d’Ibn Khaldoun d’un musée dédié à sa vie, son œuvre et ses pérégrinations qui l’ont mené dans plusieurs pays de la région.

La maison natale d’Ibn Khaldoun | CP : Hatem Bourial

Enterré au Caire, Ibn Khaldoun sera enfin pleinement honoré à Tunis, sa ville natale. D’ailleurs, le centre-ville de la capitale abrite une statue de ce penseur qui a rénové la discipline historique.

Ce musée Ibn Khaldoun va voir le jour en 2019 dans le sillage de l’événement Tunis, capitale de la culture islamique. En ce sens, cette manifestation rendra un vibrant hommage à Ibn Khaldoun.

Une bonne nouvelle que la création de ce musée. Elle ne doit toutefois pas nous faire oublier que trois musées restent fermés dans la médina de Tunis.

Ces musées sont celui des Arts et traditions populaires à Dar Ben Abdallah, celui dit musée lapidaire des Banou Khorassan et aussi celui de la nécropole beylicale de Tourbet el Bey.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo