Le cinéma tunisien, invité d’honneur de la 8ème édition du Festival du...

Le cinéma tunisien, invité d’honneur de la 8ème édition du Festival du Film Africain de Louxor

Par -
Affiche du Festival du Film Africain de Louxor

 

Hier soir a eu lieu la cérémonie d’ouverture de la 8eme édition du Festival du Film Africain de Louxor (Egypte) qui se déroulera du 15 au 21 Mars 2019.

Cette édition aura comme président d’honneur l’acteur Mahmoud Hemeda, star du cinéma égyptien, et parmi les acteurs fétiches du grand réalisateur Youssef Chahine. Il avait notamment tourné avec lui dans les films Le Destin (1997), Alexandrie New Yok (2004), L’autre (1999)…

Pendant cette 8eme édition, plusieurs hommages seront rendus à des professionnels du cinéma : la productrice Dorra Bouchoucha (Tunisie), le réalisateur Mahamat Saleh Haron ( Tchad), la réalisatrice  Fanta Regina (Burkina Faso), l’actrice Lebleba (Egypte), l’acteur Asser Yassin (Egypte), le réalisateur  Omar Abdel Aziz (Egypte) et l’actrice Faiza Amseeb (Soudan).

Dorra Bouchoucha

Chacun de ces invités honorés verra l’un de ses films projeté pendant  le festival.

Une importante délégation de professionnels du cinéma tunisien (et plus particulièrement des représentants des JCC, avec à leur tête Nejib Ayed, du Festival du Film de Gabès et du festival de Kélibia, et une représentante du CNCI) sera invitée à participer aux diverses activités du festival, puisque l’invité d’honneur de cette édition est la Tunisie.

Trois tunisiens seront membres de trois jurys différents : la productrice Dorra Bouchoucha, membre du jury de la compétition longs métrages fiction, le scénariste Tarek Ben Chaabane membre du jury de la compétition longs métrages documentaires et Insaf Ouhida, membre du jury de la compétition courts métrages.

Plusieurs films tunisiens sont au programme, quatre films en sélection officielle et six films en hommage au cinéma tunisien.

Trois films en compétition officielle :
▪ le long métrage « Regarde-moi » de Nejib Belkhadi,
▪ le documentaire ‘’Ghzela’’ de Hager Nefzi
▪ le court-métrage ‘’Valse de l’aube’’ d’Emna Najjar.

Un film en hors compétition : « Le cadeau » de Latifa Doghri.

Une sélection de six films parmi les plus importants du cinéma tunisien:

  • « L’homme de cendres » de Nouri Bouzid ;
  • « La boite magique » de Ridha Béhi ;
  • « Les baliseurs du désert » de Nacer Khemir ;
  • « Hedi » de Mohamed Ben Attia ;
  • « La belle et la Meute » de Kaouthar Ben Hania;
  • « Le silence des palais » de Moufida Tlali.

Une exposition de 20 affiches des films tunisiens les plus importants sera organisée.

Un livre « Le cinéma tunisien du troisième millénaire » écrit par Tarek Ben Chaabane sera présenté et distribué.

Une table ronde, ayant pour thème le cinéma tunisien, sera également organisée.

 

 

Cette 8ème édition du Festival du Film Africain rendra également hommage au Festival du Film Arabe de Malmo. Le film palestinien « Wajib », qui avait remporté le prix du Meilleur Long Métrage Fiction lors de l’édition 2018 au festival de Malmo sera aussi au programme.
Il y aura également une exposition de photos du réalisateur suédois Ingmar Bergman à l’occasion du centenaire de sa naissance, organisée en collaboration avec l’ambassade du Suède au Caire.

Neila Driss

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo