Fonction publique : Diminuer la masse salariale, objectif vital

Fonction publique : Diminuer la masse salariale, objectif vital

Par -

Une conférence sur les réformes majeures et la modernisation de la fonction publique tunisienne, s’est tenue, ce mercredi 13 mars. Au cours de cette conférence, Fadhila Dridi, présidente de l’Instance Générale de la Fonction Publique, a dressé un tableau de ce secteur.

Actuellement, la fonction publique compte 673.000 agents dont 36.000 dans les collectivités locales. En 2017, la masse salariale de ces fonctionnaires a été estimée à 13,7 milliards de dinars soit 14% du PIB et à 14,751 milliards en 2018, soit 15,8% du PIB, un taux qui était de seulement 10,2% en 2010.

Elle a fait remarquer qu’après 2011, les recrutements dans la fonction publique ont été à caractère politique et social, loin de répondre aux réels besoins de l’administration tunisienne.

Aujourd’hui, l’objectif est de diminuer la masse salariale pour atteindre 12,5% du PIB en 2020. Cela passe par une modernisation du système de gestion des ressources humaines de l’administration tunisienne et l’adaptation de la loi de la fonction publique aux dispositions de la Constitution de 2014.

Cela passe aussi et surtout par des mesures destinées à diminuer le nombre de fonctionnaires, comme le programme de retraite anticipée et la restriction des recrutements dans la fonction publique.

A ce sujet, six mille fonctionnaires se disent favorables à une retraite anticipée et deux mille autres ont déjà opté pour le programme de mise à la retraite facultative. A noter qu’en 2018, la fonction publique n’a embauché que 4000 fonctionnaires en 2018.

Autre mesure prévue, le renforcement de la mobilité, le redéploiement des fonctionnaires et le développement des systèmes de formation.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo