Affaire des nourrissons décédés : Marche de protestation à Kasserine

Affaire des nourrissons décédés : Marche de protestation à Kasserine

Par -

En colère, de nombreux habitants de Kasserine, se sont mobilisés ce lundi 11 mars 2019 devant le siège de la direction régionale de la santé pour protester contre l’inaction du gouvernement après le drame des 12 nouveaux-nés décédés à l’hôpital de la Rabta.

Un manifestation destinée faire réagir les autorités pour sauver le secteur de la santé publique après tragédie.

Les médecins de la santé publique en grève

Dans le même contexte, le syndicat général des médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes de la santé publique a décrété une grève, le 4 avril prochain.

Les médecins des hôpitaux publics seront en grève afin d’alerter l’opinion publique sur la nécessité de sauver le système sanitaire en Tunisie, qui se trouve dans une situation chaotique.

Annulation de la grève des hôpitaux

Hier, l’instance administrative sectorielle relevant l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) avait annulé la grève décrétée pour le 12 mars 2019 et accepté le projet d’accord qui lui a été soumis. Cette annulation intervient également sur fond de tragédie.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo