195 Algériens arrêtés lors des manifestations du vendredi

195 Algériens arrêtés lors des manifestations du vendredi

Par -
CP : Reuters

La télévision officielle algérienne a confirmé, hier, l’arrestation de 195 Algériens lors des manifestations de masse organisées dans plusieurs villes, rejetant la 5e candidature du président Abdelaziz Bouteflika.

La police a utilisé des bombes lacrymogènes et des grenades assourdissantes pour disperser les manifestants, ajoute-on. Les affrontements dans le centre d’Alger ont d’ailleurs fait 112 blessés parmi les protestataires.

Rappelons que les images provenant de l’Algérie sont impressionnantes, des médias algériens et français qualifient les protestations anti-Bouteflika du vendredi 8 mars, d’historiques.

En effet, des dizaines de milliers d’Algériens ont occupé les rues et les places de la capitale Alger, pour dire non à un cinquième mandant de l’actuel président Abdelaziz Bouteflika, actuellement hospitalisé dans un hôpital suisse.

La mobilisation, immense et difficile à évaluer, est largement supérieure à celle des manifestations des deux derniers vendredi à Alger, pourtant déjà impressionnantes, indiquent plusieurs médias et agences de presses étrangers.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo