La présidence du gouvernement célèbre la journée internationale de la femme

La présidence du gouvernement célèbre la journée internationale de la femme

Par -

Le 8 mars marque la journée internationale de la femme. Partout dans le monde, on célèbre les femmes et les divers rôles qu’elles jouent au sein de leurs sociétés. Il s’agit également d’une occasion pour lever le voile sur la situation de la femme et étudier les possibilités d’améliorer le climat dans lequel elle évolue.

L’équipe de communication du Chef du gouvernement était réactive ce matin. Sur sa page officielle, la présidence a publié une photo de Youssef Chahed, accompagné des dizaines de femmes-agents travaillant au sein de l’institution.

En Tunisie, 50% des médecins et 40% des juges sont des femmes

Selon Sigma Conseil, 50% des médecins tunisiens sont des femmes, alors que 40% des juges le sont. Hassan Zargouni, président de Sigma Conseil, avait indiqué en 2018 que les Tunisiennes représentent 72% des titulaires de diplômes en pharmacie.

Même bien avant la vie professionnelle, c’est la femme qui occupe le plus les bancs des universités tunisiennes. en effet, 62% des étudiants en Tunisie sont des femmes!

La Tunisienne est pilote de ligne, juge, avocat, enseignante, journaliste, ministre, chef d’entreprise, chauffeuse de taxi, artisane, artiste ou encore agricultrice… Elle est ingénieure, architecte, pâtissière, ouvrière d’usines, femme de ménage, femme au foyer, chercheuse et sportive de haut niveau.

La Tunisienne travaille au bureau et à la maison, passe son bac à 64 ans, hisse le drapeau sous l’hymne nationale aux championnats du monde, chante, danse et peint.

Elle a toujours occupé une place primordiale et décisive dans l’histoire de notre pays, depuis le début des temps et jusqu’aux événements des sept dernières années.

En Tunisie, 55% des chercheurs et 69% des docteurs sont des femmes !

Les dernières statistiques publiées par l’UNSECO montrent que la Tunisie est bel et bien un pays, où la parité homme-femme dans la recherche scientifique est parfaitement respectée.

En effet, les données issues d’une étude basée sur une approche genre, indiquent qu’en Tunisie 55% des chercheurs sont des femmes, un taux meilleur que celui qui est enregistré dans des pays technologiquement avancés comme le France, 27% et l’Allemagne 28% ou encore la Suède 34%.

L’institut de la statistique de l’UNESCO, indique à cet effet, qu’en Tunisie, 65% des étudiants titulaires d’une licence sont de sexe féminin et 69% des docteurs sont des femmes.

Toutefois, en matière d’employabilité la donne change, puisque les femmes n’occupent que 44% des postes d’emploi dans le secteur public, et 30% dans le secteur privé.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo