A Ben Guerdane, on proteste contre la non-reconnaissance de « l’Epopée du 7...

A Ben Guerdane, on proteste contre la non-reconnaissance de « l’Epopée du 7 mars »

Par -

La délégation de Ben Guerdane observe ce jeudi un jour chômé, coïncidant avec le troisième anniversaire de « l’Epopée de Ben Guerdane ».

L’Union locale du travail (ULT) à Ben Guerdane a décidé de décréter un jour de chômage en signe de protestation contre le non mise en œuvre par le gouvernement de la mesure selon laquelle le 7 mars de chaque année est déclaré “journée nationale de la victoire sur le terrorisme”.

En effet, il y a un an, le Chef du gouvernement avait visité la délégation de Ben Guerdane et avait promis de décréter le 7 mars de chaque année, “Journée nationale de la victoire sur le terrorisme”. Promesse qui n’a pas été tenue.

Rappelons que le 7 mars 2016, une attaque menée par Daech avait eu lieu à Ben Guerdane. Elle s’était soldée par la mort de 20 martyrs parmi les militaires, les sécuritaires et les civils et l’élimination de 50 terroristes à Ben Guerdane.

Attaque terroriste de Ben Guerdane : Des peines allant de 3 ans de prison à la perpétuité

Le 2 mars, la 5e chambre criminelle près le Tribunal de première instance de Tunis a rendu ses jugements contre plusieurs accusés dans l’attaque terroriste de Ben Guerdane, le 7 mars 2016.

Les peines prononcées pour complot contre la sûreté de l’Etat, trafic d’armes et financement du terrorisme, concernent neuf détenus dont Adel Ghandri et 11 accusés en état de fuite. Ces peines vont de 3 ans d’emprisonnement à la prison à perpétuité.

L’épouse d’un des accusés a été condamnée à 3 ans de prison pour « introduction d’armes et financement d’éléments terroristes » dans le cadre de l’attaque terroriste de Ben Guerdane alors que tous les accusés en état de fuite ont été condamnés par contumace à la prison à perpétuité.

Par ailleurs, le terroriste Adel Ghandri a été condamné à la prison à perpétuité, la semaine dernière, après avoir agressé un juge. Le tribunal a également condamné cinq autres suspects à 20 ans de prison pour complicité d’agression.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo