En 1961, le Stade Soussien et l’Etoile du Sahel forment une seule...

En 1961, le Stade Soussien et l’Etoile du Sahel forment une seule équipe

Par -

Après des incidents dont le déroulement reste encore à démêler, l’Etoile sportive du Sahel avait été dissoute par les pouvoirs publics.

Mais, très vite, au lieu de rester inactifs, les joueurs de l’Etoile avaient rejoint en masse le Stade Soussien qui jouait alors en division nationale.

L’équipe qui est née de cette migration participera à l’édition 1961-62 du championnat national.

Forte des talents stadistes et étoilistes, elle tiendra la dragée haute au grand Stade Tunisien, se classera deuxième à la fin de l’exercice et jouera la finale de la Coupe, perdue face à l’ogre du Bardo.

En juillet 1962, Bourguiba graciera l’Etoile qui retrouva alors la plénitude de ses droits et réalisera un parcours formidable la saison suivante.

En effet, l’ESS s’adjugera le doublé et reprit son élan irrésistible. Le Stade Soussien poursuivit pour sa part un parcours en dents de scie. Les Vert et Blanc entreront dans un anonymat relatif au fil des saisons.

Notre photo montre cette grande équipe « fusionnelle » qui comprenait les joueurs de l’Etoile et du Stade Soussien.

On reconnait parmi les joueurs portant le maillot du Stade Soussien les Habacha, Rouatbi, Kanoun, Mahfoudh et autres Chétali.

Dans cette formation, Braham, Khouadja et Meziane portaient initialement les couleurs du Stade Soussien et tous les autres militaient pour celles de l’Etoile.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo