Quand Carthage porta le nom Hadrianopolis

Quand Carthage porta le nom Hadrianopolis

Par -
Le buste d’Hadrien

Il existe à travers le monde antique plusieurs villes ayant porté le nom de Hadrianopolis.

Elles se trouvent en Europe, en Asie et en Afrique. La plupart de ces villes antiques se trouvent aujourd’hui en Turquie mais leurs traces existent aussi en Grèce, en Albanie et en Libye.

Les plus fameuses de ces villes sont celles de Palmyre en Syrie qui porta le nom d’Hadrianopolis et celle de Carthage en Tunisie où ce titre fut donné à la capitale de l’Africa romaine.

Toutes ces villes ont porté ce nom en hommage à l’empereur romain Hadrien dont le règne se poursuivit durant une vingtaine d’années.

Quatorzième empereur de Rome, Hadrien faisait partie de la dynastie des Antonins et compta parmi les grands hommes de l’Antiquité.

L’Africa romaine reçut deux visites d’Hadrien. La première en 123 fut couronnée par la construction de l’axe routier qui relia Carthage à Théveste.

La seconde visite impériale eut lieu en 128. Hadrien demeura alors près d’un mois à Carthage et y lança de grands travaux.

C’est à lui que nous devons par exemple la construction de l’aqueduc de Zaghouan et des citernes de Carthage.

C’est lors de ce voyage de l’an 128 qu’Hadrien décerna à Carthage le nom de Hadrianopolis.

Cet épisode de notre histoire et ce nom attribué à Carthage sont peu connus et leur souvenir mérite d’être ravivé et partagé.

Pour mémoire, cet empereur du second siècle a aussi construit dans la Bretagne de l’époque le fameux Mur d’Hadrien qui établissait la frontière septentrionale de l’empire.

Pour l’anecdote, le « limes tripolitanus » en Tunisie et en Libye était le versant sud de cette frontière.

Cela implique qu’au temps d’Hadrien, la Tunisie et l’Angleterre cohabitaient dans l’espace du même empire.

Une vérité historique qui, à toutes fins utiles et pour alimenter notre réflexion, est bonne à rappeler !

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo