Nostalgies tunisoises : A la rue de Hollande, l’école Notre-Dame de Sion

Nostalgies tunisoises : A la rue de Hollande, l’école Notre-Dame de Sion

Par -

Nous reviendrons dans une prochaine chronique sur les origines de cette école qui a brassé très large dans les communautés tunisoises jusqu’à sa fermeture à la fin des années 1980.

L’Ecole Notre-Dame de Sion se trouvait à la rue de Hollande et avait un second accès à la rue de Yougoslavie.

Aujourd’hui, la totalité de l’édifice a disparu et a été remplacé par le siège social de la BIAT.

Géré par une communauté de sœurs, cet établissement a laissé une trace remarquable dans l’histoire de la capitale.

Ses élèves, au fil des générations, se comptaient par milliers et se souviennent encore de cet école à la porte imposante et à la cour parée d’arbres.

Accueillant pensionnaires et externes, cette école comptait parmi les plus cotées de la capitale, surtout que plusieurs familles chrétiennes, juives et aussi musulmanes lui confiaient leurs filles.

Etablissement privé, l’école fermera ses portes et les locaux seront vendus. Quant aux sœurs qui l’ont animé durant plusieurs décennies, elles restent présentes en Tunisie et se consacrent à d’autres œuvres.

Il reste le souvenir de cette école que de rares cartes postales anciennes et photographies d’époque contribuent à raviver.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo