Lac 2 : Accusé de maltraitance d’enfants mendiants, un resto-lounge réagit

Photo issue des réseaux sociaux

L’histoire a éclat,é sans surprise, sur les réseaux sociaux, lorsqu’une cliente a posté son témoignage sur un incident survenu dans un resto-lougne au Lac 2. Un témoignage qui a été massivement repris par les internautes créant ainsi polémique.

Citée par la radio Mosaïque FM Mayssa, cliente du resto-lounge The Gate, affirme qu’un couple aurait invité deux enfants qui « semblent comme l’indique leur état être des mendiants pour prendre un petit déjeuner dimanche dernier ».

« Le couple s’est installé avec les enfants dans une table et à ce moment, j’ai demandé à mon amie qui se trouvait avec moi de prendre une photo. J’étais ravie du geste du couple. Quelques instants plus tard, nous avons vu le gérant de l’établissement et les serveurs autour de la table où se trouvaient les enfants. J’ai cru qu’ils allaient faire un geste pour les enfants. Mais ce qui s’est passé par la suite est indignant. Ils ont chassé les enfants en avançant le motif qu’ils sentent mauvais et que des clients se sont plaints » a-t-elle expliqué.

Selon ses affirmations, un serveur a affirmé que leur présence était interdite, et qu’ils avaient suffisamment d’argent. « Si vous voulez, vous pouvez acheter un petit déjeuner aux enfants à conditions qu’ils mangent à la rue pas ici… » aurait pour sa part lancé un responsable présent sur place.

Les explications de l’établissent

Affirmant avoir reçu de nombreux messages, le resto-lounge en question a tenu à préciser sur sa page Facebook que l’histoire qui circule sur les réseaux sociaux est totalement fausse. « Contrairement à ce que disent les publications, les enfants n’ont pas été maltraités ni rien de cela, ces enfants sont des habitués de l’espace, ils viennent tous les jours mendier et dieu seul sait ce qu’on leurs donnent! Ce n’est pas une fierté mais une obligation pour tous les êtres humains.

Le couple qui les a invités les ont placé dans une autre table réservée, ils ont eu leurs petits déjeuners et ont mangé. Ils ont emporté d’autres repas à manger et le couple ne s’est pas plaint, ils étaient même d’accord.

L’histoire a pris une très grande ampleur alors que rare sont ceux qui connaissent la vraie histoire, ce qui nuit à notre image sévèrement! Notre équipe ne fera jamais une chose pareille sans raison, nous sommes profondément désolés ci cela a heurté certains, mais ce qui a été écrit est faux, même le couple en est témoin », a-t-on communiqué.

 

Commentaires:

Commentez...