Un activiste algérien se dit interdit d’entrer en Tunisie

Tahar Belabbas | Photo Facebook

Cité par le journal algérien Al-Watan, Tahar Belabbas, leader du mouvement des chômeurs en Algérie, a affirmé hier lundi 18 février, qu’il a été est interdit d’entrée sur le territoire tunisien. D’ailleurs, il appelle les ONG tunisiennes à le soutenir.

« Après avoir passé six heures du côté algérien, on m’a finalement autorisé à sortir. Mais à ma grande surprise, la PAF tunisienne m’a empêché d’entrer sur son territoire, et ce, sans m’expliquer les raisons», a indiqué Belabbas dans une déclaration au journal précité.

« J’appelle les organisations de défenses des droits de l’Homme tunisiennes et internationales à se mobiliser pour réparer cette injustice. La libre circulation des personnes est un droit consacré dans la déclaration universelle des droits de l’homme de l’ONU », a-t-il appelé.

Toujours selon le média algérien, Tahar Belabbas, a fait l’objet d’une interdiction de sortie du territoire algérien, qui a été levée récemment.

Commentaires: