Ecole coranique : « Il s’agit d’un camp d’entraînement », estime Trabelsi

Ecole coranique : « Il s’agit d’un camp d’entraînement », estime Trabelsi

Par -
Mohamed Trabelsi

Revenant sur l’affaire de l’école coranique de Regueb, le ministre des Affaires sociales, n’a pas caché son inquiétude concernant cette découverte.

Invité ce lundi 11 février 2019, sur les ondes de la radio Shems FM, il a affirmé que pour lui, il s’agit d’un camp d’entrainement, et non pas d’une école coranique.

« Ce qui a été découvert à Regueb est un camp d’entrainement qui œuvre en toute discrétion et illégalité », a-t-il dit, appelant à faire preuve de vigilance, compte tenu de l’activité de ces espaces.

Rappelons-le, la ministre de la Femme, de l’Enfance et des Personnes âgées, Naziha Laabidi, a déclaré que le directeur de l’école coranique de Regueb obligeait les enfants à travailler chez lui et les exploitait dans des travaux agricoles.

Notons que ce lundi 11 février, cinq ministres seront auditionnés à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) dans le cadre de l’affaire des écoles coraniques et plus particulièrement dans le cadre de celle de Regueb.

Il est à rappeler que la semaine dernière, la ministre avait rappelé que les écoles coraniques et les jardins d’enfants à vocation religieuse sont illégaux en Tunisie. Seuls les « kottab » ont le droit d’exercer sous la tutelle du ministère des Affaires religieuses, a-t-elle dit.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo