Tunisie : Enfin, le dénouement de la crise du secondaire

Tunisie : Enfin, le dénouement de la crise du secondaire

Par -
Illustration

Plusieurs sources concordantes indiquent ce samedi 9 février, que la crise de l’enseignement secondaire a finalement pris fin, toutes les parties concernées sont parvenues à un accord.

La commission administrative sectorielle de l’enseignement secondaire a enfin accepté les propositions du ministère de l’Enseignement.

Les deux propositions, source de discorde ont été rectifiées. Il s’agit d’intégrer la prime de la rentrée scolaire dont la valeur varie entre 1150 et 1440 dinars, dans le salaire de base et d’accorder aux professeurs la possibilité de partir à la retraite dès l’âge de 57 ans, selon le secrétaire général de la branche fédérale de l’enseignement secondaire de Tunis, Mounir Kheireddine. Il s’agit également d’élargir la liste des maladies ouvrant droit à une retraite anticipée.

En attendant de nouvelles informations, l’accord stipulerait le dédoublement des primes des examens et une augmentation de 75% pour les primes de la rentrée scolaire.

Notons-le, l’accord sera signé ce samedi au siège du ministère de l’Education.

Hier, les travaux de la commission administrative sectorielle de l’enseignement secondaire ont été suspendus, ce vendredi, sans parvenir à un accord. La reprise des discussions aura lieu demain, samedi, à 11h. Les questions de discorde étaient en effet, la retraite et les primes spéciales.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo