Crise de l’enseignement : Les « Parents en colère » vont porter l’affaire auprès...

Crise de l’enseignement : Les « Parents en colère » vont porter l’affaire auprès de l’OIT et de l’UNICEF

Par -

Les « Parents en colère » ne décolèrent pas face à la crise de l’enseignement secondaire alors que l’accord est toujours bloqué par la Fédération générale de l’enseignement secondaire.

Deux procédures vont être entamées par la coordination des « Parents en colère » qui annonce le dépôt prochain de deux plaintes, la première auprès de l’Organisation internationale du travail (OIT) et la deuxième auprès du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef), rapporte la coordination ce samedi 9 février.

La coordination des « Parents en colère » comptent exposer tous les dépassements commis par la Fédération générale de l’enseignement secondaire contre l’enfance en Tunisie au nom du militantisme syndical et ce, au cours des cinq dernières années.

Selon les « Parents en colère », la FGES a lésé les enfants pour atteindre des acquis financiers en infraction avec la loi et aux conventions et pactes internationaux portant sur l’activité syndicale et les droits de l’enfant.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo