Palmiers du Belvédère : Un expert international tire la sonnette d’alarme

Palmiers du Belvédère : Un expert international tire la sonnette d’alarme

Par -
Tribune | Par Michel Fery – Président du Collectif Méditerranéen pour la Sauvegarde des Palmiers – Expert FAO du CRP – Directeur scientifique de la Station de Recherche Phoenix

J’ai lu avec effarement, tristesse et préoccupation l’article « Au Belvédère : Dégradations, chaos et insouciance (photos) » par Hatem Bourial.

Ce qui m’a évidemment le plus frappé, c’est la présence de ces exceptionnels palmiers que l’on a laissé mourir, tués par le charançon rouge des palmiers (CRP) alors que l’on sait maintenant parfaitement protéger les palmiers de ce ravageur.

Tout aussi grave est bien entendu le fait d’avoir laissé ces palmiers infestés sans être intervenu à temps pour éviter qu’ils ne relâchent des centaines de charançons qui iront infester d’autres palmiers.

C’est scandaleux car cela signifie non seulement la disparition d’un patrimoine paysage irremplaçable et deuxièmement le risque que par accident un de ces charançons qui se sera abrité dans un véhicule arrive dans les oasis du sud ce qui serait une catastrophe augmente considérablement quand on laisse des palmiers sans intervenir immédiatement pour éradiquer les charançons qu’il contient.

Il faut absolument tout faire pour que le ministère de l’Agriculture et tous les acteurs concernés se mobilisent pour mettre en œuvre en urgence un programme efficace de contrôle de ce ravageur. Un tel programme est en marche dans le sud de la France, regroupant municipalités, particuliers, services de l’état.

Il a permis de démontrer en moins de deux ans qu’il était tout à fait faisable d’obtenir la régression du CRP à un moindre coût et en mobilisant tous les acteurs concernés. Je pense que la Tunisie pourrait et devrait parfaitement s’inspirer d’une telle stratégie. En Tunisie plus qu’ailleurs, il serait irresponsable et gravissime de considérer la bataille perdue.

Je suis prêt dans la mesure de mes moyens à contribuer à ce que cette bataille soit gagnée.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo