Enseignement supérieur : IJABA annonce la poursuite de la grève administrative

Enseignement supérieur : IJABA annonce la poursuite de la grève administrative

Par -

L’Union des enseignants universitaires et chercheurs tunisiens (IJABA) a nié être parvenue à un accord avec le ministère de l’Enseignement supérieur qui aurait renoncé à l’application de l’accord du 7 juin 2018.

IJABA annonce la poursuite de la grève administrative observée depuis le 18 janvier, dans 72 établissements universitaires et son attachement à ses revendications dont l’alignement sur le salaire dans la fonction publique et l’ouverture d’un appel à candidature pour les doctorants au chômage, rapporte Mosaique fm. Selon IJABA, le ministre de l’Enseignement supérieur refuse d’entamer des négociations.

Samedi 19 janvier, on annonçait pourtant que les professeurs universitaires et l’autorité de tutelle étaient parvenus à un accord et le sit-in observé depuis le 11 janvier au siège du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a été suspendu.

L’accord portait sur le retour au processus de partenariat entre les deux parties, à travers la formation d’une commission conjointe entre les parties syndicale et gouvernementale qui se chargera de l’examen du statut des universitaires.

Selon un communiqué de la fédération générale de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, l’accord porte également sur l’ouverture de recrutements à titre exceptionnel dans les établissements universitaires.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo