495 dinars, le salaire proposé à un docteur en biotechnologie

495 dinars, le salaire proposé à un docteur en biotechnologie

Par -
Photo issue des réseaux sociaux

L’appel à une candidature pour un contrat de travail destiné à un docteur et publié par le centre de biotechnologie de Borj Cedria a fait polémique et a provoqué la colère de nombreux internautes.

En effet, dans un document massivement publié sur les réseaux sociaux, le centre précité lance un appel à candidature de docteurs pour conclure un contrat de travail d’une durée de 10 mois à 495 dinars par mois comme salaire brut.

Ainsi, le docteur sera appelé à réaliser diverses tâches et étudier les effets d’engrais chimiques sur une plantation spécifique.

Le syndicat des enseignants universitaires IJABA a partagé sur sa page Facebook cet appel, exprimant ouvertement son indignation face à ces conditions jugées « médiocres ».

« Des Institutions relevant du MES comptent embaucher à temps complet des titulaire de Doctorat pour 450 DT brut par mois. Un gardien d’immeuble toucherait plus que ça. Voilà pourquoi nous nous battons : Pour le mérite et la valeur de nos diplômes, la dignité des porteurs de nos diplômes, pour notre stature en tant que Docteurs, chercheurs et universitaires. Continuez à niveler par le bas » a-t-on communiqué.

 

69% des docteurs au chômage

Selon la coordination des doctorants et docteurs de l’Université El Manar, 69% des titulaires de doctorat dont le nombre s’élève à 3292 sont au chômage.

Le nombre des doctorants s’élève quant à lui à 11.171 étudiants, avait fait savoir la représentante de la coordination, Wided Galmami, ajoutant que le nombre des titulaires de doctorat a atteint 4775 personnes.

Ce nombre, avait-t-elle dit, est susceptible d’augmenter faute de perspectives d’emploi, rappelant à cet égard, les mouvements de protestations observés récemment dans plusieurs universités tunisiennes, à l’instar des universités de Bizerte, Monastir et Gabes.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo