Tunisie : 75% des jeunes et des femmes ne veulent pas participer aux prochaines élections

Illustration

Une étude menée par la Ligue des électrices tunisiennes fait ressortir qu’environ 75% des jeunes et des femmes ne veulent pas participer aux élections législatives et à la présidentielle de 2019.

La vice-présidente de la Ligue des électrices tunisiennes Turkia Ben Khadher, a indiqué lors d’une audition devant la commission parlementaire des affaires de la femme, le la famille, de l’enfance et des personnes âgées, que cette statistique se base sur un échantillon aléatoire de tous les gouvernorats, estimant que « cette réticence était principalement due à l’absence d’amélioration de leur situation sociale et à la déception devant l’échec des partis politiques à mettre en œuvre leurs programmes électoraux ».

Citée par l’agence TAP, Ben Khadher a relevé qu’environ 67% des femmes des zones rurales ne sont pas au courant des élections municipales de 2018. Dans le même contexte, a-t-elle ajouté, le nombre de femmes qui ne possèdent pas de carte d’identité nationale est de 300 000.

Commentaires:

Commentez...