Diversité tunisienne : Fête de Noël à l’église russe-orthodoxe de Tunis

Diversité tunisienne : Fête de Noël à l’église russe-orthodoxe de Tunis

Par -

Sur l’avenue Mohamed V, la petite église de la Résurrection avec ses bulbes et son aspect oriental, rassemble chaque semaine les Chrétiens de rite russe-orthodoxe.

Comme chaque année, la fête de Noël y est célébrée avec faste et aussi avec un décalage d’une quinzaine de jours par rapport aux autres Chrétiens.

De fait, c’est le dimanche 6 janvier que la Nativité a été célébrée lors d’une messe nocturne qui s’est poursuivie jusqu’au petit matin.

Les fidèles étaient nombreux autour du pope Dimtri et de ses assesseurs. Tous étaient réunis avec beaucoup de ferveur dans la grande salle de l’église entièrement parée d’icônes et de tentures.

Muni de son encensoir et entièrement revêtu de blanc, le pope a d’abord recueilli les confessions de plusieurs fidèles qui, ensuite, feront le tour des icônes exposées et les embrasseront.

La messe proprement dite pouvait alors commencer dans une atmosphère marquée par les chants grégoriens et des voix amples qui se succédaient pour entonner des hymnes ou lire des extraits de textes.

Allumant des bougies, faisant à plusieurs reprises le signe de croix et s’inclinant ensuite, les fidèles ont suivi plusieurs heures durant ce rituel de la Nativité.

Dans cette église qui fut consacrée le 10 juin 1956, la communauté russophone et orthodoxe retrouvait une ferveur intacte alors que des familles entières célébraient la naissance du Christ.

Au petit jour, les fidèles quitteront le sanctuaire et attendront quelques jours pour s’y retrouver à l’occasion du Nouvel an des orthodoxes qui, calendrier julien oblige, interviendra au milieu du mois de janvier.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo