Les fonctionnaires de l’hôpital Mongi Slim protestent contre des conditions « dangereuses »

Illustration

Dans un communiqué rendu public dimanche 6 janvier, le syndicat de base des fonctionnaires l’hôpital Mongi Slim à la Marsa a annoncé son entrée en protestation en raison de la détérioration des conditions de l’hôpital.

Une grève de deux heures sera observée, d’ailleurs, demain mardi 8 janvier à l’hôpital, pour protester contre les conditions jugées « dangereuses », et qui risquent d’affecter les patients.

Une conférence de presse sera également tenue demain à l’hôpital, pour revenir sur la situation.

Commentaires: