Le SNJT appelle à l’application des accords annoncés par Youssef Chahed il y a un an

Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a publié, ce vendredi 4 janvier 2019, un préavis de grève pour le 14 janvier 2019 avec présence sur les lieux de travail.

Le préavis a été adressé au président de la République, au chef du gouvernement, au président de l’Assemblée des représentants du peuple, au ministre des Affaires sociales, au directeur général de l’Inspection du travail et à tous les gouverneurs, indique un communiqué du SNJT.

Le bureau exécutif du syndicat s’est réuni, hier et a décidé d’entamer ce mouvement de protestation suite à l’échec des négociations avec le gouvernement autour des revendications contenues dans le texte de la Déclaration du 25 décembre 2018.

Le SNJT appelle notamment à la mise en œuvre immédiate des accords annoncés par le chef du gouvernement Youssef Chahed le 14 janvier 2017, soit :

– L’organisation de la publicité publique sur la base des critères transparents et équitables

– Le respect des droits professionnels des journalistes. « Les journalistes devraient bénéficier de 5% des recettes de la publicité publique allouée aux médias », indique le communiqué.

– La création d’un projet de logement pour les journalistes et d’un fonds de soutien de la presse écrite.

Le bureau a, dans ce contexte, appelé les autorités à assumer leur responsabilité de contrôle face au non-respect du code du travail par plusieurs médias privés, appelant à l’ouverture des dossiers de corruption liés au financement suspect de certains médias.

Commentaires: