Nouvelle agression sauvage contre un médecin tunisien

Nouvelle agression sauvage contre un médecin tunisien

Par -
Photo issue des réseaux sociaux

Un médecin interne a été violemment agressé au Centre de traumatologie et des grands brûlés de Ben Arous, par les proches d’un patient décédé à l’hôpital, suite à un accident de la route.

Défiguré, le jeune homme a été, en effet, violemment agressé au niveau du visage, son nez a été d’ailleurs fracturé. Ses photos partagées sur les réseaux sociaux ont provoqué la colère des internautes.

Dans une déclaration à Mosaïque FM, le directeur du centre de traumatologie et des grands brûlés de Ben Arous, qui a fortement dénoncé cette agression, a affirmé que « les médecins ont fait tout leur possible pour sauver le blessé, arrivé en état de mort cérébrale ».

Une nouvelle agression qui intervient au moment où les staffs et cadres médicaux réclament l’amélioration des conditions d’exercer, après la multiplication des formes d’insécurité dans les hôpitaux.

Rappelons-le, après une agression sauvage contre un staff médical à l’hôpital de Sahloul, L’ancien ministre de la Santé avait décidé une série de mesures pour sécuriser les institutions de santé publique contre les agressions successives perpétrées à l’encontre de leurs cadres et agents.

Il s’agit notamment de l’élaboration d’une loi pour la protection des cadres et agents de la santé publique dans l’exercice de leurs fonctions, le renforcement de la présence sécuritaire dans les hôpitaux et le réaménagement des urgences.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo