Le coup de gueule de Saadallah (ODC) : « En Tunisie, on vend un gâteau à 170 dinars ! »

Illustration

Invité ce lundi 31 décembre 2018, sur la radio Shems FM, le président de l’Organisation de la Défense des Consommateurs, Slim Saadallah a critiqué la flambée des prix pendant les fêtes de fin d’année administrative.

Saadallah s’est penché notamment sur la hausse des prix des gâteaux, l’un des produits les plus demandés pendant cette période. « En Tunisie, un gâteau peut vous coûter 170 dinars» s’est indigné le président. Et d’ajouter que les personnes à revenu limité, qui ne peuvent pas acheter des gâteaux vu ces prix, ne doivent pas s’orienter vers les pâtisseries anarchiques.

Rappelons-le, les services du ministère de la Santé ont enregistré, durant la deuxième quinzaine du mois de décembre, 2500 infractions sanitaires et ont proposé la fermeture de 128 commerce pour violation des conditions sanitaires.

Ces équipes ont inspecté 8500 commerces de vente de pâtisserie et de viande de volaille dans toutes les régions du pays, note un communiqué du ministère de la Santé.

64 tonnes et 102 kg de divers aliments, 5 tonnes et 95 kg de gâteaux, 17 tonnes et 312 kg de viande de volaille ont été saisis et détruits.

Commentaires: