Protestations : L’ATJA crée un collectif de défense de personnes arrêtées

L’Association tunisienne des jeunes avocats (ATJA) a décidé de créer un Collectif de défense de personnes arrêtées pendant les troubles.

Dans un communiqué, l’ATJA s’exprime quant aux mouvement de protestation dans les régions et indique soutenir ces mouvements tout en annonçant la création d’un Collectif de défense de personnes arrêtées pendant les troubles.

L’association fait état de plusieurs arrestations parmi les manifestants lors des troubles sociaux à Kasserine, Sidi Bouzid et Sfax et le collectif est déjà disposé à les défendre.

Commentaires: