Après une nuit de troubles, retour au clame à Kasserine, Foussana, Tebourba...

Après une nuit de troubles, retour au clame à Kasserine, Foussana, Tebourba et Jebaniana

Par -

A Kasserine, Foussana, Jebaniana, Tebourba, la nuit du mardi 25 décembre a été agitée.

Des heurts entre manifestants et forces de l’ordre ont repris, hier, dès l’après-midi, au centre-ville de Kasserine. Des jeunes de la cité Ezzouhour ont mis le feu à des pneus bloquant plusieurs ruelles et ont jeté des pierres sur les forces de l’ordre qui ont fait usage du gaz lacrymogène pour les disperser.

Par ailleurs, les unités de la Garde Nationale de Foussana à Kasserine, sont intervenues dans la nuit de mardi à mercredi, pour disperser près de 70 personnes, devant le district de l’institution sécuritaire de la région. Selon colonel Houssem Jbebli, les unités d’intervention ont fait usage de gaz lacrymogène, après que des individus aient jeté des pierres et des cocktails Molotov, sur le siège du district.

A Tebourba (La Manouba), des jeunes ont incendié des pneus, et bloqué la circulation. Il s’en sont également pris à un train qu’ils ont endommagé.

Ce matin du mercredi 26 décembre, le calme est revenu dans toutes ces zones où des troubles ont été enregistrés avec l’intervention des unités sécuritaires qui restent déployées sur les lieux pour contrôler la situation.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo