Protestations à Kasserine : Violence, arrestations et blessés

Protestations à Kasserine : Violence, arrestations et blessés

Par -

La nuit du lundi 24 décembre a été marquée par des protestations et des affrontements entre des manifestants et les forces de l’ordre à Kasserine.

En effet, c’est sur fond de la mort d’Abderrazek Zorgui, qui s’est immolé par le feu plus tôt dans la journée, que la ville de Kasserine, notamment La Cité Ennour, a connu de violents affrontements, les forces de l’ordre ont procédé à l’usage du gaz lacrymogène pour disperser la foule.

Plusieurs sources indiquent qu’au moins trois arrestations ont eu lieu alors que des blessés, dont six agents de sécurité, ont été recensés.

Rappelons-le, le décès du jeune Abderazzek Zorgui, cadreur dans une chaîne privée, ce lundi 24 décembre 2018, a provoqué des troubles à Kasserine où des personnes ont incendié des pneus et bloqué les routes principales de la ville.

Abderrazek Zorgui s’est immolé par le feu dans la matinée à la place des martyrs à Kasserine. Dans un état critique, il avait été transporté d’urgence au Centre de traumatologie et des grands brûlés de Ben Arous, en vain.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo