La Tunisie choisie par l’ONU comme « capitale de l’enfance sans châtiment corporel en 2020 »

En 2020, la Tunisie sera la « capitale de l’enfance sans châtiment corporel ». Elle a été choisie par l’Organisation des Nations unies, a déclaré, ce vendredi 21 décembre, la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, Neziha Laabidi.

La ministre a fait cette annonce lors d’une cérémonie de signature d’une convention-cadre de partenariat entre le ministère de la Femme et l’Instance Nationale de Lutte contre la Traite des Personnes, rapporte l’agence TAP.

Cette convention prévoit des mesures visant à protéger les enfants, les jeunes, les femmes et les personnes âgées de toutes les formes d’exploitation et de traite de personnes.

En vertu de ce texte, le ministère et l’instance s’engagent à offrir aux victimes les services de prise en charge et de prévention et de mettre en place une commission conjointe de suivi de la mise en œuvre de cette convention.

A cette occasion, Néziha Laabidi a fait savoir que la traite des êtres humains est un phénomène qui s’accroît d’une année à une autre, précisant que l’exploitation économique est l’une des principales formes de traite en Tunisie.

Selon elle, plusieurs étrangers qui résident en Tunisie sont exposés à l’exploitation, ajoutant que cette convention est de nature à résoudre certaines difficultés liées à l’hébergement et à la sensibilisation.

Commentaires: