Grève du 17 janvier : Noureddine Taboubi fait appel aux bons offices de Béji Caïd Essebsi

CP : Présidence de la République

Le président de la république Béji Caid Essebsi a reçu ce mercredi 19 décembre 2018, le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi au palais de Carthage.

Au menu de cette rencontre, la question épineuse de la situation sociale dans le pays et la détérioration du pouvoir d’achat des tunisiens et surtout la nécessité de trouver des solutions afin d’assainir le climat et sauver le pays.

C’est ce qu’a indiqué Noureddine Taboubi, cité dans un communiqué de la présidence de la République.

« La situation devient de plus en plus difficile et des solutions urgentes s’imposent pour préserver le pouvoir d’achat des citoyens d’où la nécessité de trouver des solutions de nature à surmonter les difficultés actuelles et de mettre toutes les parties devant leurs responsabilités nationales dans l’assainissement du climat et pour sauver le pays », a-t-il dit.

Taboubi a également appelé le président de la République à intervenir pour éviter la grève du 17 janvier 2019 dans la fonction publique.

Rappelons que l’UGTT a annoncé, le 11 décembre dernier, un préavis de grève qui concerne le secteur public et la fonction publique. Cette grève, programmée pour le 17 janvier 2019, concerne 148 entreprises.

Commentaires: