53 mineurs détenus dans les prisons tunisiennes

53 mineurs détenus dans les prisons tunisiennes

Par -
Illustration

En marge de la 3ème conférence internationale annuelle organisée par l’Instance Nationale pour la Lutte contre la Torture (INPT), des chiffres alarmants ont été présentés quant à l’état des prisons tunisiennes.

A cet effet, Noura Kouki, membre de l’INPT a alerté contre la présence de mineurs et enfants dans les prisons tunisiennes. « 53 enfants et mineurs, dont une fille détenue à la prison des femmes, sont actuellement incarcérés dans des prisons tunisiennes, 45 d’entre eux sont en état d’arrestation alors que les sept restants sont condamnés » a-t-elle averti.

Selon le président de l’Instance nationale pour la prévention de la torture en Tunisie (INPT), Fathi Jarray, le taux d’encombrement dans les prisons tunisiennes a atteint 150% dans certaines prisons et peut aller jusqu’à 200% dans d’autres institutions carcérales.

Jarray a précisé que le nombre de détenus et de condamnés dans les prisons et les centres de détention s’élève actuellement à 22.867 hommes et 583 femmes, selon les dernières statistiques effectuées par les ministères de tutelle (ministères de l’Intérieur et de la Justice) durant le mois de décembre.

“Cet encombrement est dû à certains facteurs dont la limite de la capacité d’accueil des lieux de détention avec leurs équipements rudimentaires et leurs inaptitudes à accueillir des milliers de détenus et des personnes en attente de jugement, sans compter la nature du système pénal en vigueur qui tend aux condamnations de nature à priver les individus de leur liberté”, a-t-il estimé, cité par l’agence TAP.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo