Le projet de loi sur la retraite de nouveau à l’ARP

Le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi a déclaré que le gouvernement va proposer de nouveau le projet de loi réformant le système de retraite à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) dans trois mois pour qu’il soit adopté.

Trabelsi a appelé tous les partis, blocs et membres de l’Assemblée du peuple à exclure le dossier des caisses sociales des conflits politiques.

Il a estimé que le projet de loi était victime de tiraillements politiques et de la situation générale dans le pays, ajoutant que « la loi était censée être à l’écart des interactions et être adoptée pour unir les Tunisiens ».

Rappelons que les députés de l’ARP ont rejeté jeudi le projet de loi amendant et complétant la loi n°85-12 du 5 mars 1985 portant sur le régime des pensions civiles et militaires de retraite et des survivants dans le secteur public.

Cette nouvelle loi prévoit de porter l’âge de la retraite à 62 ans pour le secteur public, avec la possibilité de prolonger d’une à cinq années pour ceux qui le souhaitent. Elle stipule également de fixer l’âge de la retraite à 57 ans, au lieu de 55, pour les personnes exerçant un métier pénible ou pour les forces de l’ordre, rapporte l’agence TAP.

Commentaires: