Le rythme de dépôt des déclarations de patrimoine en hausse

A deux jours de l’expiration des délais légaux, le président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (Inlucc) Chawki Tabib a fait savoir que le rythme de dépôt des déclarations de patrimoine a augmenté durant ces derniers jours, avoisinant les 3000 déclarations par jour, notamment via la plateforme électronique.

Il s’agit, selon lui, d’un indicateur important sur la notoriété de cette loi parmi les personnes concernées. Dans une déclaration accordée à l’agence TAP, il a fait savoir que jusqu’à jeudi les déclarations de patrimoine ont dépassé les 40.000.

Il a par ailleurs indiqué que la liste des personnes concernées par la déclaration de patrimoine peut augmenter en particulier en ce qui concerne les dirigeants des associations, des partis, des propriétaires des médias et des journalistes même s’ils occupent d’autres fonctions comme avocats ou enseignants.

Rappelons que les personnes concernées par cette procédure sont le président de la République, son directeur de cabinet et ses conseillers, le chef du gouvernement, les membres du gouvernement et leurs conseillers et chefs de cabinet, le président du parlement, son chef de cabinet et ses conseillers ainsi que les membres du parlement, les présidents des instances constitutionnelles indépendantes et leurs membres, le président du Conseil Supérieur de la Magistrature et ses membres, les présidents des collectivités locales et les membres de leurs conseils, le président de la Cour constitutionnelle et ses membres.

La déclaration cible, également, les présidents des universités et les doyens et directeurs d’institutions universitaires, les agents de contrôle fiscal, les receveurs des municipalités, les chefs des bureaux de poste, les responsables des établissements médiatiques, les journalistes et tous ceux qui ont un métier en lien avec les médias et la presse.

Commentaires: