Un programme de développement transfrontalier entre la Tunisie et l’Algérie

Lors d’une rencontre entre le ministre des Affaires locales et de l’Environnement, Mokhtar Hammami et la ministre algérienne de l’Environnement et des Energies renouvelables Fatima Zohra Zerouati, le développement des zones frontalières a été sujet de discussion.

Les deux responsables ont assuré que huit zones frontalières entre la Tunisie et l’Algérie, dont les villes de Haidra et Babouche, sont visées par un programme de développement transfrontalier.

Mokhtar Hammami a fait savoir à l’agence TAP que le projet prévoit d’aménager des espaces verts et des stations de relais et de repos dans huit zones frontalières, en plus de la mise en place, ultérieurement, d’un programme de développement des villes situées sur les frontières des deux pays.

Ceci induire, selon ses dires, « l’établissement d’une dynamique non seulement de transit mais aussi de commerce et de services ».

Commentaires: