Gafsa : La production des phosphates de nouveau paralysée

L’activité de toutes les unités de la Compagnie de Phosphate de Gafsa (CPG) à Mdhilla a été suspendue, ce mardi, par des employés de la société d’environnement, plantation et jardinage.

Ces derniers ont empêché les employés de la CPG de rejoindre leurs sites de travail.

Ils ont également arrêté deux autobus dédiés au transport transporter les travailleurs de l’usine d’El Mdhilla appartenant au groupe chimique tunisien, sur fonds de revendications matérielles et de mise en place d’une règlement interne pour la société de l’environnement, rapporte Mosaique fm.

Objectif : Cinq millions de tonnes de phosphate

La Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) compte produire cinq millions de tonnes de phosphate à la fin de 2018, avait déclaré Rafaa Nsib, directeur central de la production à la CPG. Selon lui, il s’agit d’un chiffre réalisable en cas de poursuite de la trêve sociale dans le bassin minier.

« L’objectif était d’atteindre un seuil de production de 6 millions 500 mille tonnes de phosphate, mais le déclenchement, depuis janvier 2018, des sit-in et leur poursuite jusqu’au début du mois de mars de la même année, a engendré le blocage total de l’activité de maintenance et nous a empêché d’atteindre cet objectif“, a-t-il expliqué en mai dernier.

Commentaires: