Tunisie : Les revenus du tourisme en hausse de 40,5% à 3,7...

Tunisie : Les revenus du tourisme en hausse de 40,5% à 3,7 milliards de dinars

Par -

Les derniers chiffres du secteur du tourisme laissent apparaitre une amélioration en termes de revenus qui ont atteint, à fin novembre 2018, près de 3,7 milliards de dinars, soit une hausse de 40,5% par rapport à la même période de l’année 2017 d’après le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, René Trabelsi, auditionné, ce mercredi 5 décembre 2018 à l’ARP dans le cadre d’une plénière consacrée au projet de budget du ministère du Tourisme et de l’Artisanat pour l’année 2019.

René Trabelsi a également signalé qu’à fin novembre 2018, le nombre de touristes ayant visité la Tunisie a enregistré une hausse de 17,2% par rapport à l’année dernière, pour atteindre 7,5 millions de touristes.

Hausse de 345% du nombre de touristes britanniques

Le nombre de touristes européens a augmenté, a-t-il déclaré, relevant une hausse de 345% du nombre de touristes britanniques, de 38% du nombre de touristes français, de 35% du nombre de touristes allemands et de 99,5% du nombre de touristes belges.

Les touristes algériens ont été les plus nombreux à venir en Tunisie puisqu’ils étaient 2,3 millions alors que le marché russe a évolué de 16% (600.000 touristes). Le marché chinois a, quant à lui, bondi, passant de 4900 touristes en 2017 à 25.700 cette année.

Les recettes du tourisme en question

Reste la question des revenus du tourisme.  René Trabelsi, a indiqué, lors de la séance plénière « qu’il faudrait s’adresser au gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie pour connaître le sort des recettes du secteur du tourisme étant donné que c’est la BCT qui supervise le contrôle des entrées et des sorties d’argent ».

« Il ne faut pas croire à la rumeur selon laquelle les revenus du tourisme sont basés à l’étranger » a t-il expliqué.

Il répond ainsi indirectement à l’ancien gouverneur de la BCT, Chedly Ayari, qui avait évoqué le 16 mai 2017 lors d’une séance d’audition à l’ARP, cette question.

« On parle du retour du tourisme sans voir où sont les revenus de ce secteur. Il y a encore une hémorragie qui continue et nous ne pouvons pas continuer sur ce rythme », avait-il estimé.

Par ailleurs, l’ARP a adopté le budget du ministère du Tourisme et de l’Artisanat, avec 108 voix pour, 13 contre et 6 abstentions. Ce budget est de l’ordre de 144,418 MDT, en baisse de 14,3% par rapport à l’année dernière.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tunis-Hebdo