Junk Food – La trilogie de la malbouffe

Junk Food – La trilogie de la malbouffe

Par -

Mais où sont donc passés nos plats tunisiens et autres casse-croûte au thon ? On les dirait irrémédiablement déclassés par les nouveaux mets qui ont conquis le public.

En effet, après la déferlante Chawarma et les modes régionales avec notamment la mtabga qu’on trouve désormais partout, ce sont de nouvelles habitudes alimentaires qui sont en train de s’imposer.

D’abord la pizza qui gagne du terrain mais avec des versions sans goût ni saveur. Ce sont en effet des pizzas à la pâte approximative et aux ingrédients douteux qui sont proposées au public.

De nos jours, les pizzerias sont partout mais paradoxalement, la bonne pizza est difficile à trouver.

De fait, c’est l’aspect bourratif qui semble le plus attirer la nouvelle clientèle de la pizza.
Même chose d’ailleurs pour les sandwichs orientaux qui ont conquis le public. Aussi bien le malfouf que le makloub sont très riches et caloriques.

À défaut de goût particulier, ces nouveaux successeurs de la chawarma ont pour eux la capacité de rassasier.

Telle est aujourd’hui la situation. Le casse-croûte local recule et se fait supplanter par des préparations venues du Nord et de l’Orient.

Toutefois, ce qui est gagné pour l’interculturalité est perdu pour l’alimentation saine. Ainsi va le junk food en Tunisie.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tunis-Hebdo

Tunis-Hebdo