Les cahiers scolaires toujours au centre d’un litige entre la Tunisie et...

Les cahiers scolaires toujours au centre d’un litige entre la Tunisie et le Maroc

Par -

En juillet dernier, l’Organisation mondiale du commerce (OMC) avait annoncé que la Tunisie a déposé une plainte contre le Maroc au sujet des droits imposés sur les cahiers scolaires.

Depuis, aucune solution à l’amiable n’a été trouvée, d’où la poursuite de la procédure auprès de l’OMC. «Nous sommes déterminés à poursuivre la procédure. L’enquête anti-dumping contre les cahiers scolaires ne devait pas être ouverte», a déclaré le ministre tunisien du Commerce au journal marocain  l’Economiste dans son édition de ce lundi 3 décembre, assurant «qu’il n’y avait ni dumping ni dommages».

Or, d’après la source marocaine, les investigations menées côté marocain devraient donner suite à la détermination d’une taxe anti-dumping dont la mise en œuvre sera officialisée par un arrêté ministériel.

De ce fait, une seconde une deuxième demande de consultation sera réclamée par le coté tunisien afin de faire appel à un arbitrage international.

Rappelons qu’en mai, des fabricants de cahiers marocains ont émis une requête contre ce qu’il ont appelé « un dumping dommageable originaire de la Tunisie ».

Selon le le département du Commerce extérieur marocain, les prix de ces produits tunisiens « défient toute concurrence » et « ne laisse aucune place » pour les exportateurs étrangers se trouvant « incapables de proposer des prix aussi bas » au Maroc.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo