« Ennahdha n’a pas menacé Caid Essebsi », assure Imed Khemiri

Imed Khemiri

 

Hier jeudi 29 novembre, le président de la République a estimé que les récentes déclarations du parti Ennahdha constituent une menace à son encontre, mais pour ce parti, aucune menace n’a ciblé Beji Caid Essebsi.

« La déclaration du Mouvement Ennahdha rendue publique le 26 novembre 2018 n’a renfermé aucune menace contre la personne du président de la République », a assuré ce vendredi 30 novembre, le porte-parole du Mouvement, Imed Khemiri.

Durant la réunion du Conseil de Sécurité Nationale qui s’est tenue ce jeudi 29 novembre, le président de la République Béji Caïd Essebsi a évoqué, longuement l’affaire de l’appareil secret d’Ennahdha. Le président a rappelé que trois avocats faisant partie du comité de Défense des deux martyrs Chokri Belaid et Mohamed Brahmi lui ont présenté des documents incriminant Ennadha dans cette affaire.

Concernant le communiqué publié par le mouvement Ennahdha, le chef d’Etat a exprimé son mécontentement, accusant le parti de l’avoir « menacé » et qu’il ne permettrait pas de tels actes

Commentaires: