La justice militaire ouvre une enquête sur la plainte déposée par Slim Riahi

Le procureur de la République près le tribunal militaire permanent de première instance de Tunis, a ordonné l’ouverture d’une enquête préliminaire après la plainte déposée par le secrétaire général de Nidaa Tounes, Slim Riahi.

Dans un communiqué publié dans la soirée de ce mardi, le Procureur général de la direction de la justice militaire a indiqué qu’il sera procédé à “la vérification de la véracité de ces allégations”, affirmant que “la justice militaire est indépendante et neutre et se tient à égale distance de toutes les parties”.

Le Procureur général de la justice militaire a également appelé « à tenir l’institution judiciaire militaire à l’écart des tiraillements et surenchères politiques ».

Commentaires: