FIMA 2018 : Au Maroc, les créateurs des cinq continents

FIMA 2018 : Au Maroc, les créateurs des cinq continents

Par -

Le Festival international de la mode en Afrique vient de tenir sa onzième édition à Dakhla au Maroc.

Depuis 20 ans, ce festival créé par le styliste nigérien Alphadi a constitué un puissant levier pour faire connaitre les créateurs de mode africains.

Ils ont été une soixantaine à participer au FIMA 2018 dans une belle ambiance et dans une ville saharienne du Maroc, devenue le coeur battant de la mode en Afrique.

Des défilés sous la tente, la présence d’invités de prestige, de nombreux artistes pour les interludes et la fête finale ont été parmi les moments forts de cette édition du FIMA qui coïncidait avec le vingtième anniversaire de cet événement.

La présence de la presse internationale confirmait d’ailleurs le rayonnement de ce festival dont l’édition 2018 était placée sous le patronage de Mohamed VI, le roi du Maroc.

Le fait majeur de cette édition résidait aussi dans la participation d’artistes africains venus de toutes les régions du continent ainsi que celle de nombreux créateurs marocains qui soulignaient la vitalité de la mode dans ce pays et sa grande modernité.

Enfin, Dakhla, la ville du sud marocain qui accueillait ce festival entre son palais des congrès et sa tente géante, fut un parfait écrin pour le FIMA qui sera de retour dans un an au Niger.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo