Conflits entre le ministère de l’Education et la fédération : Les parents...

Conflits entre le ministère de l’Education et la fédération : Les parents réagissent

Par -

L’association tunisienne des parents d’élèves (ATUPE) a dénoncé l’implication des élèves dans les conflits entre le ministère de l’éducation et la fédération générale de l’enseignement secondaire, dans le cadre du boycott des examens du premier trimestre.

Cette situation pourrait affecter négativement la concentration des élèves et la stabilité des établissements scolaires en général.

L’association a appelé, dans un communiqué rendu public ce lundi, à ouvrir un dialogue sérieux pour examiner tous les dossiers en suspens et engager une réforme effective du système éducatif.

Hier, le secrétaire général adjoint de la Fédération générale de l’enseignement secondaire Morched Idriss a confirmé que le boycott des examens du premier trimestre se poursuit et n’a pas été annulé.

Dans une déclaration accordée à Mosaique fm, il a expliqué que les autorités en tutelle n’ont pas respecté leurs engagements, et que ce boycott est causé par l’absence de volonté à examiner « les réclamations légitimes de la fédération ».

La réponse du ministère de l’Education est venue ce lundi: le département a rappelé que la décision de boycotter les examens sera confrontée à des retenues automatiques sur les salaires des enseignants responsables, en plus des procédures administratives.

« Le ministère de l’Education respecte parfaitement le travail syndical et est prêt à toute négociation à même d’améliorer les conditions des enseignants, mais s’oppose catégoriquement aux appels au boycott de examens » a-t-on indiqué.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo