2600 personnes porteuses du VIH en Tunisie

Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH), responsable du SIDA, tue près d’un million de personnes chaque année. D’après les statistiques de 2017, 36.700.000 de personnes vivent avec ce virus, on dit qu’elles sont séropositives.

Bien que la Tunisie n’est pas considérée comme un pays à risque, l’étude de Mumtaz et al., (2018) parue dans «Journal of the International AIDS society» indique que les pays d’Afrique du Nord et ceux du Moyen-Orient seront confrontées, d’ici une dizaine d’années, à une hausse considérable des cas d’infections.

Cela serait du à l’absence de préservatif durant les rapports sexuels et l’augmentation des consommateurs de drogues par injection intraveineuse.

L’étude précise par ailleurs, que la Tunisie est l’un des pays arabes les moins touchés par ce fléau avec 2600 personnes séropositives. Un chiffre nettement inférieur à ceux du Maroc (24.000), de l’Egypte (11.000), de l’Iran (73.000) et du Pakistan (100.000).

En revanche, 79 nouveaux cas d’infections par le VIH parmi les consommateurs de drogue sont répertoriés annuellement en Tunisie contre 99 pour le Maroc, 3217 pour l’Egypte, 6773 pour l’Iran, 142 pour la Libye et 6679 pour le Pakistan.

M.H.L.
Tunis-Hebdo du 19/11/2018

Commentaires: